AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Romy Kaïtarina Lund - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

Invité
MessageSujet: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 15 Sep - 12:12



Romy Kaïtarina Lund

Date de naissance et âge : 2 septembre - 15 ans.
Tribu : Cerfs.
Situation familiale : Célibataire, fille de Krystobel et Treïsha Lund, petite soeur de Robyn et Katti Lund.
Rang dans la tribu : Voyante.
Avatar : Emilia Clarke.



Physique & Caractère
(en 15 lignes minimum)

C'était un très beau jour de printemps ; les oiseaux chantaient et le soleil éclairait et réchauffait chaleureusement la Tribu des Cerfs. Quand Romy Kaïtarina Lund, 15 ans, sortit de chez elle, elle se dit qu'il n'y avait que des avantages à occuper le Centre des Terres Sauvages : le climat y était tempéré - l'hiver n'était pas insurmontable et la chaleur n'était pas étouffante ni désagréable l'été - et la vie regorgeait plus que n'importe où dans les bois et les champs, dans les prairies verdoyantes et les grandes étendues d'eau qu'étaient les lacs qui bordaient çà et là les limites de la Tribu. Comme à son habitude, la Lund était habillée simplement et légèrement : une petite robe blanche qui ne lui descendait pas plus bas qu'au-dessus des genoux. Elle était pieds nus, se délectant de la douceur de l'herbe verte sur sa peau pâle et fragile. Ses longs cheveux bruns cascadaient sur ses frêles épaules, volettant de temps à autres au gré du vent. Ses yeux profonds et vifs, d'un vert émeraude magnifique, scintillaient de mille feux au soleil, semblant refléter toutes les couleurs de l'arc-en-ciel à chaque battement de cil. Son nez droit humait les différentes odeurs formidables qui émergeaient de la nature en éveil  - le parfum sucré des coquelicots et des capucines, l'odeur tellement agréable des nombreuses algues qui logeaient au fond des lacs et tous les autres bienfaits de la nature. Ses petites oreilles écoutaient attentivement autour d'elle, frémissant à chaque bruissement de branches, réagissant au bruit lointain et pourtant si familier du bourdonnement des abeilles, des chants mélodieux des oiseaux ou du clapotis quasimment inaudible de l'eau à quelques mètres de là. Sa bouche fine était ouverte sur un large sourire, découvrant ses dents blanches et bien alignées et laissant échapper son habituel rire cristallin ; celui qui mettait de bonne humeur les plus ronchons, celui qui calmait les enfants malheureux et qui apaisait les douleurs des blessés. Le rire de Romy : celui que tout le monde adorait et était impatient d'entendre dès le petit matin.

À la Tribu, tout le monde la connaissait : elle n'avait pas eu besoin de se forger une réputation ; le rang de Chef de Tribu de sa grande soeur Katti et sa gentillesse innée s'en étaient chargées. Tout le monde adorait la petite Lund ; autant les enfants que les vieillards. On appréciait chez elle sa bonté, sa pureté et sa grandeur d'esprit. Chacun pouvait voir en elle la Romy qu'il voulait : une maman pour les petits orphelins, une épaule sur laquelle pleurer, une oreille à laquelle se confier, une amie avec qui jouer, une personne avec qui rigoler, ou tout simplement... l'espoir incarné. Quand les gens commençaient à perdre la foi, à se demander si partir n'était en fin de compte pas la mauvaise décision, eh bien, Romy était là, et en un sourire, elle persuadait quiconque douterait de sa loyauté de rester. Les gens la connaissait ; ils savaient qu'elle était sensible, et ce malgré sa tolérance et son amour pour la vie. Personne n'aurait eu l'idée de s'en prendre à elle, personne ne voulait l'avoir pour ennemie : cela ne serait même pas passé par la tête de la plus cruelle des veuves de la Tribu. Romy ne pouvait qu'avoir des amis. Et pourtant, peut-être du fait qu'elle aspirait les malheurs des autres ou qu'elle endossait les responsabilités mineures de son entourage, la nuit, quand le soleil était couché et que la lune et ses comparses les étoiles apparaissaient dans le ciel sombre, Romy se transformait en fontaine. Elle pleurait sa panique et ses rares faiblesses - sa naïveté, sa sensibilité, l'inconpréhension de certaines personnes à son égard - et elle ne répondait plus de rien. Elle s'en voulait quand, malgré ses supplications et ses sourires, malgré l'aspect chaleureux de la Tribu des Cerfs, toutes les semaines, des personnes manquaient à l'appel. Les gens avaient peur, ils n'avaient plus confiance. Et ils partaient. Sans rien dire. Comme ça. Sans même un au revoir. Pour ne plus jamais revenir. Personne - ou presque - ne pouvait la consoler ou la rassurer. Si, bien sûr il y avait ses deux aînés ; Katti et Robyn, mais elle n'aimait pas déranger son entourage pour rien, alors elle apprenait chaque jour à contrôler sa peine. Des solutions ? Ce n'était pas ce qui manquait ! Pourtant, elle en trouva une en particulier : observer les étoiles.


Histoire
(en 15 lignes minimum)


Un certain 13 août, dans la Tribu des Cerfs. Romy a alors 10 ans :

Romy regardait machinalement par la fenêtre de sa chambre, dans la chaumière des Lund. Elle caressait avec douceur Boisé, son petit faon, le grattant derrière la tête, juste sous ses cornes naissantes, là où il aimait tant qu'elle le fasse. Si les faons pouvaient ronronner - comme les chats - il le ferait sûrement. Voilà maintenant une semaine que son frère et sa soeur, Robyn et Katti, étaient partis avec Krystobel, leur père, et non, elle ne le cachait pas : ils lui manquaient. Ils étaient partis en voyage dans le Grand Nord, au pays des Loups, voir le père d'Electre et d'Astra Lumna. Elle les avait supplié mais rien à faire, ils n'avaient pas voulu prendre la jeune Lund avec eux. Elle était donc restée ici, au Centre des Terres Sauvages, avec sa mère ; Treïsha, à se promener avec Boisé, à faire le compte des habitants tous les matins, à la place de son père, à constater le départ d'un, à déplorer la mort d'un autre, à sourire aux enfants, à aider les vieillards et à rigoler pour tous les rassurer, un rire qui commençait maintenant à sonner faux dans sa bouche, mais heureusement, elle seule s'en rendait compte. Un son de cors retentit alors, tirant Romy de ses pensées. Elle se précipita dans la grande salle qui faisait office de cuisine, où Treïsha Lund lavait le linge, Boisé sur les talons. La mère et la fille échangèrent un regard entendu ; les trois autres membres de la famille venaient d'arriver. Enfin ! La porte de la chaumière ne tarda pas à s'ouvrir, laissant le passage à Katti, Robyn et Krystobel Lund. À table, le soir, la conversation était animée. Katti raconta à sa soeur et à sa mère la couleur du pelage des loups du Nord, leur confia qu'elle avait été très heureuse de revoir Electre et son père - mais en particulier Astra, la cadette des Lumna. Krystobel expliqua rapidement à sa femme en quoi la rencontre avait été bénéfique pour les deux Tribus - cependant, malgré son intelligence inée, du haut de ses dix ans, Romy n'y comprit pas grand chose et s'intéressa davantage aux propos de son grand frère. Il lui compta les légendes qu'on lui avait murmuré au coin du feu, il lui apprit que la neige, autant l'été que l'hiver ne disparaissait jamais entièrement et, en rigolant, il lui décrit les habitations si différentes des chaumières de bois dont elle s'était accoutumée du Peuple du Grand Nord. Romy n'était jamais allée aussi loin au nord des Terres Sauvages, elle n'avait jamais vu de loups, jamais rencontré des membres de la Tribu de l'hiver. Et pourtant, avec tous les souvenirs que ses deux aînés lui comptaient, elle avait l'impression d'y être, en plein hiver, dans la neige, chevauchant des loups, admirant les étoiles le soir, caressant du bout de ses doigts glacés le tronc d'un arbre gelé. C'était si réel ! Mais ça le fut encore plus quand son père s'exclama : « Oh ! Romy ! J'allais oublier ! Une femme de la Tribu des Loups a absolument tenu à te faire un présent. Attends, je vais te le chercher. » La petite fille réagit au quart de tour. Cadeau ? Romy n'était pas une enfant gâtée, et justement, elle avait apprit à apprécier ces moments-là. Elle leva la tête et ne cessa de fixer des yeux son cher père seulement lorsqu'il disparut dehors, pénétrant dans la nuit chaude et étoilée de ce magnifique mois d'août. Les secondes lui semblaient devenir des minutes et les minutes des heures. Et pourtant, le père de la jeune Lund ne s'absenta que quelques minutes ! Mais c'était bien connu : avant qu'elle ne découvre ce qu'allait lui ramener son père, Romy ne brillait pas pour sa patience. Finalement, la jeune fille ne put retenir un petit couinement de plaisir quand Krystobel déposa sur ses genoux un paquet. C'était un objet ; il avait une forme et était dur - donc pas de vêtements. Il n'y avait aucune partie plus solide qu'une autre - donc pas un livre. Il était long et ne comportait aucun angle - un cylindre. Ne pouvant attendre une minute de plus, Romy déchira vivement - mais avec une certaine retenue, elle n'était quand même pas sauvage ! - le papier d'embalage constitué de bouts de parchemin très fin et décoré de signes inconnus à la brunette. Il lui sembla tout de même reconnaître deux choses : son nom, et le sceau de la Tribut des Loups ; une tête de loup devant un cercle représentant la lune - signe qui montrait que le paquet provenait bien, en effet, du nord. Ce qu'elle découvrit à l'intérieur la laissa perplexe. Le cylindre était plus petit du côté des pieds que de l'autre. Un morceau de verre était d'ailleurs encastré du côté le plus épais de l'appareil. Romy effleura du bout des doigts les signes ancestraux qui étaient gravés à jamais dans le fer. C'était un instrument très beau, certes... Mais malheureusement inconnu de la Lund. « Euh... père ? Puis-je vous demander ce qu'est ce cylindre de métal ? » le questionna-t-elle, incapable de cacher son embarras. Son père, contrairement à ce qu'elle pensait, ne le prit pas mal du tout, il lui répondit même avec le sourire : « Eh bien ceci, Romy, se nomme un télescope. » Té-les-cope. La jeune fille articula ce mot plusieurs fois, avant de continuer d'une voix très intéressée, avide de savoir : « Et à quoi donc sert ce télescope, père ? » Son père lui lança un regard plein de malice. « C'est un objet très précieux et qu'on ne trouve pas partout sur les Terres Sauvages. Il peut donner des réponses à tes questions les plus fantaisistes ! Si je te le disais, la magie ne serait plus là. Découvre-le par toi-même, ma fille. Tu ne seras pas déçue. » lui assura-t-il avec un clin d'oeil complice. Le sourire aux lèvres, la jeune fille regarda son nouvel ami avec un tout autre intérêt. Alors comme ça cet objet était magique et recelait de nombreux secrets ? S'il y avait une personne dans la tribu pour laquelle rien n'avait de secret, c'était bien Romy Lund ! Après avoir reçu la permission, elle se leva de table et se précipita dans sa chambre, Boisé trottinant gaiement derrière elle. En cette nuit d'été, aucun nuage ne venait cacher les étoiles ou chatouiller la lune. La jeune Lund passa toute la soirée et une bonne partie de la nuit à chercher l'utilité du télescope, appuyant sur les signes pour voir si quelque chose ne s'ouvrait pas, frappant doucement dessus pour éventuellement entendre un bruit suspect à l'intérieur, soufflant sur le bout de verre pour tenter de le faire tourner, bougeant les pieds de l'appareil pour tenter de lui trouver une forme, ou une quelconque utilité. Mais rien n'y faisait, l'objet restait inutile. Perdant patience et l'espoir au plus bas, Romy allait poser son télescope en se promettant de réessayer le lendemain, quand soudain, elle comprit. En trébuchant sur son tapis, elle envoya valser le télescope. Elle essaya de le rattraper, et, tandis qu'elle s'écrasait lourdement sur le plancher, l'alignement se fit. Son oeil émeraude fixa le petit bout de verre de l'extrémité, traversa le gros bout de verre de l'autre extrémité et, comme le télescope était pointé vers la fenêtre ouverte, elle les vit. Un sepctacle magnifique, comme si sa chambre avait d'un seul coup traversé le ciel pour se poser sur une autre planète, plus proche des étoiles qu'aucune autre. Comme si les astres s'étaient décrochés du ciel pour venir se poser devant la fenêtre de Romy. « Impossible... » murmura-t-elle, encore sous le choc. Elle se rendit compte que les bouts de verres s'avéraient être des sortes de lunettes grossissantes. Si on regardait par le gros verre, le monde était plus petit, inversement quand on fixait le petit verre. Si c'était de cela qu'avait parlé son père, cela qu'il avait qualifié de magique... alors il avait eut plus raison qu'elle n'avait pû l'imaginer. C'était plus que fantastique, c'était à la fois inconcevable et merveilleux. Mais puisque - elle en avait la certitude - tout ça paraissait bien réel, c'était plus merveilleux qu'autre chose. Elle avait découvert mieux que la forêt, que les arbres, que les animaux, que la nature. Mieux que la Terre elle-même ; elle avait trouvé le ciel, la lune et ses comparses les étoiles.

Au fil des années, Romy avait apprit à affiner ses découvertes, à confirmer ses théories, prouver certaines choses. Elle avait appelé ça la divination. Elle se disait voyante, une personne surnaturelle. En fait, elle ne savait pas ce qui était le plus magique dans cette histoire. Le fait que les autres y croient, ou au contraire le fait qu'elle-même se rende compte que ce n'est pas commun. Parce qu'en réalité, non, il n'y avait rien de magique. Tout cela était réel, et pas du tout fantaisiste. Se repérer à l'avancement du soleil dans le ciel pour savoir l'heure exacte, prédire s'il va pleuvoir en faire beau les jours à venir en prenant note de la couleur du ciel, de l'emplacement des nuages au lointain, de la chaleur, de l'humidité, de la lourdeur de l'atmosphère. Les gens venaient la voir, de temps à autres. Ils avaient comprit que poser des questions comme "Un grand malheur va-t-il m'arriver ?" ne servirait à rien, puisque Romy n'était pas une déesse et ne peut donc prédire ce genre de choses. Par contre, quand une femme enceinte venait la voir en lui demandant si son bébé va naître vivant ou mort, grâce aux théories qu'elle recueille auprès du ciel, ou tout autre chose qu'elle aurait étudié, elle peut répondre. Elle le remarque à l'état de la femme - si elle souffre ou se porte bien -, à la forme de son ventre - s'il ne grossit plus depuis quelques mois ou au contraire gonfle de plus en plus - et à de nombreuses autres choses. Grâce à son télescope, Romy a beaucoup évolué : elle est plus ferme, patiente comme jamais, sérieuse et maintes autres qualités et défauts. Si vous ne la trouvez pas à se promener dans les bois avec son faon - maintenant devenu jeune cerf - c'est qu'elle sûrement dans sa chaumière en train d'observer les étoiles...



Derrière l'écran
Prénom/Pseudo : Maëva.
Âge Réel : 14 ans.
Comment as-tu connu le forum ? Euh... sur HGRPG je crois
Code du règlement :
Autre chose ? (Double compte ? Remarques ? Bref, ce que vous voulez) : Mon DC, c'est Ambre Triddle La Magnifique Chef De La Tribu Des Aigles Que Tout Le Monde Aime Itouitou !

©️ Codage by Cacao sur Libre Graph
Et merci à The Hunger Games RPG pour le prêt de cette fiche


Dernière édition par Romy K. Lund le Dim 3 Nov - 11:05, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 15 Sep - 13:02

HALLELUJAH ! Une Lund ! ♥️ Ze t'aime trop ♥️ Et merci encore d'avoir choisi ma Romy
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♔ Chef de Tribu
***
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 15 Sep - 16:02

Re bienvenue à toi ma belle ! Bonne chance pour finir ta fiche ! Je suis content de voir qu'encore un prédéfini est adopté, ça fait plaisir !
Si non, ton gif était trop petit pour le cadre ce qui faisait que le haut de la tête d'Emilia réapparaissait, j'ai réparé ça ;)

❖ ══════════════════════════════════════════ ❖



Une rose de Lua ♥️ Et une de Ambre ♥️ Deux magnifiques de Soleya ♥️ Et la plus belle rose du monde entier offerte par la merveilleuse Astra ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

✚ Guérisseuse
***
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 15 Sep - 17:30

Oooh, une Lund *-*
Re-bienvenue Romouille Astra
Emiliaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Ven 20 Sep - 13:00

Merci les zamis ! Je termine vite ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♔ Chef de Tribu
***
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 27 Oct - 10:55

Des nouvelles par ici ?

❖ ══════════════════════════════════════════ ❖



Une rose de Lua ♥️ Et une de Ambre ♥️ Deux magnifiques de Soleya ♥️ Et la plus belle rose du monde entier offerte par la merveilleuse Astra ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 27 Oct - 11:34

Oui ne me supprimez pas j'ai bientôt fini l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♔ Chef de Tribu
***
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 27 Oct - 14:52

Je ne voulais pas te supprimer
Je voulais vérifier que tu n'avais pas oublié notre petite Romy :3

❖ ══════════════════════════════════════════ ❖



Une rose de Lua ♥️ Et une de Ambre ♥️ Deux magnifiques de Soleya ♥️ Et la plus belle rose du monde entier offerte par la merveilleuse Astra ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 27 Oct - 18:18

Jamais Je l'aime tellement Astra Je suis juste un peu à la bourre...  
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 3 Nov - 10:45

Après plus de deux mois d'attente (je suis vraiment désolée) j'ai enfin terminé !  Katti, est-ce que ça va ou je modifie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

♔ Chef de Tribu
***
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 3 Nov - 11:51

A moi tout me semble bon. Néanmoins, j'attends l'approbation de Katti pour te valider ! (:

❖ ══════════════════════════════════════════ ❖



Une rose de Lua ♥️ Et une de Ambre ♥️ Deux magnifiques de Soleya ♥️ Et la plus belle rose du monde entier offerte par la merveilleuse Astra ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

✚ Guérisseuse
***
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 8 Déc - 14:12



Bienvenue parmi nous !


« L'équipe de Wild Heart est heureux de t'accueillir sur le forum. Si tu as des questions, des hésitations ou quoi que ce soit d'autre, n'hésites surtout pas à contacter les modérateurs par MP, nous nous ferons un plaisir de t'aider (: Si tu as envie de parler librement avec les autres membres, n'oublies pas que la ChatBox est à ta disposition sur la page d'accueil !
En espérant que tu passeras de bons moment sur notre forum ! »


Voilà, tu es enfin validée. Astra Puisque Katti n'a pas montré le bout de son nez je prends la liberté de le faire. ^^
Ton perso est juste...génial sur tous les points  
Bon jeu avec Romy ! ♥️

    L'équipe de Wild Heart



©️ Codage by Cacao sur Libre Graph
Et merci à The Hunger Games RPG pour le prêt de cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 8 Déc - 15:09

ASTROUILLE JE T'AIME Merci :brille:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

✚ Guérisseuse
***
MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    Dim 8 Déc - 18:30

De rien  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Romy Kaïtarina Lund - Présentation    

Revenir en haut Aller en bas
 

Romy Kaïtarina Lund - Présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» WILD HEART « :: ♔ Votre personnage :: Présentations :: Présentations validées-