AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 ANNEXES • La vie en Terres Sauvages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

♔ Chef de Tribu
***
MessageSujet: ANNEXES • La vie en Terres Sauvages   Jeu 29 Aoû - 16:20






précisions sur le contexte




Les points sur le contexte qui seront exposés ci-dessous sont important et il est vivement conseillé de les lires afin de mieux comprendre comment vous devrez jouer votre personnage.
Le contexte du forum ayant été créé de toutes pièces, le Staff a imaginé quelques traditions qui seraient intéressantes à aborder au cours de vos Rps, ou simplement à connaître, au cas où quelques animations seraient créées autour de ces petites habitudes des Terres Sauvages. Ce sujet est donc là pour poser un peu plus encore le décor, et vous permettre de mieux connaître le monde dans lequel votre personnage évoluera.
Le post sera présenté de manière à faire le point sur les coutumes de chaque Tribus séparément, pour qu'il soit plus facile de s'y repérer. Cependant vous pourrez trouver ci-après les coutumes communes à chaque Tribus regroupées dans une même catégorie, afin d'éviter de les répéter à chaque fois. Pour toutes questions supplémentaires, vous pouvez toujours envoyer un message privé à un des membres du Staff, qui se feront un réel plaisir de vous répondre !
Les résumés ont été rédigés par Soan !




coutumes communes

Il y a plusieurs points communs entre toutes les Tribus. Cela commence d'abord par la fête du Solstice d'Hiver, un jour célébré dans toutes les Terres Sauvages, qui peut se comparer à la fête de Noël. Le but véritable du Solstice d'Hiver est en réalité d'unir les Tribus, afin d'oublier leurs différences, et leurs différents, le temps d'une journée. Chaque année, une Tribu est hôte de toutes les autres pour le jour du Solstice d'Hiver, où chaque Tribu est conviée avec tout son peuple, et où des cadeaux sont échangés entre les Chefs. Le soir, les membres de chaque famille s'offrent également des présents, et les festivités durent très souvent jusqu'au matin. Pourtant, la Tribu des Hommes et Torold ne se joignent bien évidemment pas aux festivités. Ils fêtent cependant eux aussi le Solstice, se contentant d'offrir des cadeaux à leurs proches. C'est donc pour les humains une fête beaucoup plus intime, mais qu'ils célèbrent tout de même.
La seconde tradition qui les uni tous est leur religion. Toutes les Tribus des Terres Sauvages, sans exception, croient en un seul et unique Dieu : Asloven. On prit Asloven quand quelqu'un décède, on prit Asloven quand quelqu'un est malade, on prit Asloven lorsqu'on désire quelque chose, on remercie Asloven pour chaque jour donné à vivre sur cette terre, on le remercie aussi quand quelque chose de bon arrive. Cependant, chaque Tribu à sa façon bien propre de célébrer ce Dieu, vous pourrez les découvrir dans les parties centrées autour de chaque Tribu.


LE MARIAGE ❖ Le mariage dans la Tribu des Hommes peut s'apparenter à ce qu'on peut imaginer d'un mariage de l'époque Médiévale. Les mariés ont été promis l'un à l'autre, depuis leur plus tendre enfance la plupart du temps, et on ne demande pas leur avis pour savoir s'ils s'aiment ou s'ils se haïssent. Les enfants sont plus des outils d'alliances qu'autre chose. On peut marier sa fille issue d'une grande famille au fils d'une autre grande famille pour que les deux familles arrêtent de se faire la guerre, qu'elles partagent leurs terres... On peut également donner son enfant en mariage pour bénéficier de champs que l'on convoite, pour de l'argent, le passage d'un pont, le droit de passage dans une ville... On ne se préoccupe pas des sentiments des enfants, ni même de leur différence d'âge, du moment que le mariage est utile.

RELIGION ❖  Les Hommes n'ont pas de traditions religieuses particulières, si ce n'est les prières régulières et les offrandes aux statues, autrement dit les coutumes habituelles.

TRADITIONS ❖ Les Hommes n'ont pas de véritable tradition en dehors du Solstice d'Hiver, qui est chez eux plus une fête familiale et intime qu'une manœuvre de rapprochement des Tribus.


LE MARIAGE ❖ Lorsqu'un homme et une femme de la Tribu des Lions désirent se marier, ils doivent se rendre un soir sous l'arbre sacré, au pied duquel ils déposent chacun une mèche de leurs cheveux. Après cela, chacun doit s'entailler la paume de la main, afin de laisser tomber sous l'arbre une goutte de sang, et ainsi soumettre leur union au Dieu Asloven. Ceci fait, les deux amants joignent leurs mains ouvertes afin de se mélanger et de s'unir par le sang, et restent ainsi la nuit durant. A l'aube, ils sont ainsi liés pour la vie.

RELIGION ❖ Comme toutes les Tribus des Terres Sauvages, la Tribu des Lions vénère le Dieu Asloven. Cependant, comme chaque Tribu, elle a sa façon bien à elle de le faire, avec des coutumes, des fêtes et des traditions religieuses qui lui sont propres. Une fois par an, les deux derniers jours de chaque année, l'ensemble du peuple de la Tribu des Lions jeûne et dépose sa nourriture journalière au pied de l'arbre sacré, afin de remercier Asloven de toute la nourriture qu'il leur a procurer tout au long de l'année passée et de lui en offrir. La nuit du dernier jour de l'année au premier jour de l'an nouveau, toute la tribu se réuni autour de l'arbre pour passer une partie de la nuit à prier pour remercier le Dieu et lui demander une nouvelle année prospère.
Chaque premier jour du mois, à l'occasion de la nouvelle Lune, chaque individu vivant dans la Tribu des Lions dépose une goutte de son sang au pied de l'arbre sacré, et tous passent ensuite la nuit à danser et chanter autour de l'arbre afin de célébrer leur dieu jusqu'à l'aube.

TRADITIONS ❖ Chez les Lions, il existe une Tradition respectée depuis la nuit des temps. Les enfants, qu'ils soient filles ou garçons, n'ont pas l'autorisation de couper leur cheveux durant leur enfance. Lorsqu'ils atteignent l'âge de seize ans, ils sont soumis à une sorte d'initiation. Durant une semaine, l'enfant qui passe à l'âge adulte doit être lion : vivre avec eux, manger comme eux, dormir comme eux. A la fin de cette semaine animale, une grande fête est organisée, au cours de laquelle l'enfant désormais adulte coupe ses cheveux pour venir les déposer au pied de l'arbre sacré, pour faire '' don de sa crinière '' au Dieu Asloven. Qu'il soit fille ou garçon, l'enfant doit couper ses cheveux. Cependant, il peut décider de les garder et de ne déposer qu'une longue mèche tressée au pied de l'arbre.


LE MARIAGE ❖ Les hommes de la Tribu des Cerfs ont un peu gardé la méthode de leur animal totem. Lorsqu'un couple désire se marier, un duel entre l'homme que la femme désire épouser et celui que ses parents ont choisi pour elle est organisé. C'est un combat à mort, et le gagnant se marie avec la femme. Les combattants ont cependant le droit de déclarer forfait, mais dans ce cas, même si on leur laisse la vie sauve, ils ne peuvent plus jamais prétendre au mariage, et restent célibataires tout le reste de leur vie.

RELIGION ❖ Chaque année au premier jour de l'été, les garçons et les hommes de la Tribu des Cerfs offrent aux femmes et aux filles des couronnes de fleurs qu'elles portent fièrement. Le soir venu, comme à chaque début de saison, la Tribu organise un grand feu, où ils brûlent le bois que les enfants de trois à dix ans ont ramassé au cours de la journée, ainsi que tout le gibier tué ce jour-là, afin qu'Asloven leur soit favorable dans les mois à venir

TRADITIONS ❖ Chaque année, le jour du premier Avril, le Chef de la Tribu des Cerfs, le Lund, défile avec toute sa famille dans chaque Tribu, à travers toutes les Terres Sauvages. C'est une tradition qui remonte à des centaines d'années, qu'ils n'oublient pas pourtant. Fut un temps où la Tribu des Cerfs, peu nombreuse et assez isolée géographiquement, tomba presque dans l'oubli des autres Tribus animales, qui oubliaient même parfois de convier les Cerfs au Solstice d'Hiver. Ainsi, pour manifester sa présence et sortir de cet oublie, le Lund organisa un grand cortège qui passa dans toutes les Terres Sauvages et dans chaque Tribu. Depuis ce jour, chaque années, afin de revendiquer sa présence, le Lund et sa famille continue ce cortège.



LE MARIAGE ❖ Deux Ours ne sont considérés mari et femme que lorsqu'ils ont un enfant en commun. De la même manière, dès lors qu'un homme et une femme de la Tribu des Ours ont un enfant ensemble, ils sont considérés unis par les liens du mariage. Quel que soit leur âge et qu'ils s'aiment ou non, à partir du moment où une femme est enceinte, elle est fiancée à son amant. A la naissance de l'enfant, le mariage est célébré. Si un homme et une femme désire se marier, ils ne sont pas considérés mari et femme tant qu'ils n'ont pas eu d'enfant ensemble, mais dès lors qu'ils ont un enfant, ils n'ont pas l'autorisation de contester : quoi qu'il arrive, ils sont mariés.

RELIGION ❖ Chaque soir, l'ensemble de la Tribu des Ours se rassemble pour une grande prière journalière. Chaque soir également, afin de montrer leur respect et leur reconnaissance au Dieu Asloven, chaque famille doit apporter une part de sa nourriture journalière.

TRADITIONS ❖ Chaque premier jour du mois, les habitants de la Tribu des Ours se rendent au bord de la rivière où une grande pêche aux saumons est organisée. Le but de chacun est bien évidemment d'être celui qui, à la fin de la journée, à pêché le plus. A la fin de la grande pêche, tous les poissons pêchés au court de la journée sont partagés équitablement entre toutes les familles de la Tribu.


LE MARIAGE ❖ Lors du mariage entre deux personnes de la Tribu des Aigles, les deux fiancés devront être contraints à boire une coupe remplie du sang de son partenaire, sans en régurgiter une seule goutte. Si l'un des deux régurgite le sang, il est alors décrété que les sangs des futurs mariés ne sont pas compatibles et ils ne sont donc pas autorisés à s'épouser.

RELIGION ❖ Les aigles vénèrent le Dieu Asloven, comme chaque Tribu des Terres Sauvages. Pourtant, comme chaque Tribu, ils ont leurs coutumes et leurs traditions qui y sont liées.
Chaque jour de pleine Lune, une grande volée d'Aigles est organisée. Du haut d'une falaise, des Aigles sont donc lâchés pour célébrer Asloven. Durant cette même nuit, le peuple de la Tribu des Aigles ne mange ni ne dort, se contentant de prier et de remercier le dieu toute la nuit durant.


TRADITIONS ❖ A chaque fin de semaine, l'ensemble de la Tribu des Aigles se réunit au lieu de rassemblement de la Tribu afin d'écouter le membre le plus ancien raconter des histoires, vraies comme légendaires. C'est un moyen de préserver l'histoire des Tribus oralement, et de ne jamais oublier leur héritage.


LE MARIAGE ❖ Afin de s'unir, un couple de la Tribu des Serpents devra d'abord prouver qu'il ne fait qu'un. Pour cela, durant un mois entier, ils devront rester ensemble jours et nuits, manger la même chose et dans la même assiette, dormir dans le même lit, aller aux mêmes endroits, se laver ensemble... N'être qu'un. Au bout d'un mois, si le couple n'a pas abandonné ou renoncé, il est alors déclaré uni.

RELIGION ❖ Chaque année, pour célèbre l'an nouveau, la Tribu des Serpents organise la Fête du Venin. Au début de la cérémonie, une grande fontaine de venin est ouverte au milieu du village, et afin de prouver à Asloven leur unité avec les Serpents, et de se le rappeler à eux-mêmes, les hommes et les femmes de la Tribu des Serpents choisissent un homme ou une femme qui devra verser de son sang dans le venin. A la suite de cela, une grande fête est organisée.

TRADITIONS ❖ Chaque dernier jour du mois, chaque habitant de la Tribu des Serpents se rend à l'Oasis situé au milieu du Désert. Là, chacun marche dans l'eau de l'Oasis jusqu'à s'immerger complètement et en ressortir quelques secondes plus tard. De cette manière, les hommes et les femmes de la Tribut des Serpents purifient leur corps et leur âme à la fin du mois, afin de commencer le mois à venir dans la pureté.


LE MARIAGE ❖ Chez les Loups, si deux individus désirent se marier, ils sont contraints à une sorte de test, afin de prouver qu'ils sont bien faits l'un pour l'autre. Le couple est donc envoyé un mois durant dans les Terres Désolées du Nord où il devra se débrouiller seul, chasser, trouver un abri, de quoi s'hydrater... Si l'un des deux revient seul, il devra rester célibataire pour le restant de sa vie. Au contraire s'ils réussissent, une grande fête est organisée et ils sont mariés.

RELIGION ❖ Chaque année, les loups fête le Jour des Cieux. Afin de remercier les Astres et le Dieu Asloven de leur donner ce qu'ils leur donnent tout au long de l'année, une grande chasse est organisée. A la fin de celle-ci, de grandes festivités sont organisées au cours desquelles le gibier tué est consommé. On y chante, on y danse... C'est une célébration joyeuse. Cependant, avant la fête, un loup est sacrifié pour vénérer le ciel.

TRADITIONS ❖  Chaque année, durant l'entière journée du 21 Mars (de 0h00 à 0h00 donc, un jour et deux nuits presque complètes) est organisée la Draïka mie Shev (Joie des Loups en Nordique). C'est une fête de joie, durant laquelle le peuple de la Tribu des Loups se peint le corps avec beaucoup de couleurs, peignant également le pelage des loups. Des spectacles sont organisés, l'on danse et l'on s'amuse, et c'est également l'occasion de convier des connaissance d'autres Tribus.




petits +



  • Il reste encore à éclaircir quelque chose concernant les Chefs de Tribus. Comme il est dit dans le contexte, seul le Chef de la Tribu (et ceux à qui il a succédé, s'ils sont encore en vie, ainsi que celui qui lui succédera, s'il est né) a la capacité de se métamorphoser en animal. Aucun autre membre de la Tribu ne peut se transformer, quoi qu'il arrive.
    Le futur Chef n'est pas désigné par le Chef en position, mais par naissance. L'enfant qui devra succéder à son parent est le seul enfant du Chef à avoir le donc de métamorphose : c'est donc un don de naissance, celui-là même qui permet de savoir qui est l'héritier. Il n'y a qu'un seul enfant par famille qui est désigné par le ciel pour régner, il n'y a donc qu'un enfant par fratrie qui a le don de métamorphose. Si par hasard il advenait que le Chef d'une Tribu meure avant d'avoir engendré l'enfant qui a la capacité de se métamorphoser, c'est un des enfants déjà né qui recevra le don. C'est l'unique cas qui peut justifier qu'un Chef ait reçu son don après la naissance.
  • Avec toutes ces histoires de tribus animales, il est normal que certains se demandent où est passé tout le reste de la faune... Et bien voilà la réponse à la question: Les animaux ne représentants pas l'une des Tribus existent bien entendus ! Ils ne seront simplement pas considérés comme des animaux "sacrés", si vous voulez. Les animaux des tribus sont pas mal humanisés, tandis que les autres animaux restent de véritables animaux, auxquels nous n'accorderons pas beaucoup d'importance mais que vous pourrez intégrer dans vos Rpg sans soucis de cohérence.



© Swann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildheart-rpg.forumactif.org
 

ANNEXES • La vie en Terres Sauvages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La langue des Hommes Sauvages
» Questions bètes sur le kanon chez les orks sauvages.
» [1500] Orks Sauvages, petit essai
» Les Wargs sauvages , rentables?
» Mes orks sauvages à 1500points premier jet...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
» WILD HEART « :: ♔ Pour commencer :: Administration-